20 avril 2006

Sésame! Donne-moi le solde de mon compte!

La société Voicevault vient de vendre à une banque irlandaise son système d'authentification de l'identité par reconnaissance vocale. Il s'agit ici d'une nouvelle déclinaison de la biométrie dont le potentiel est immense: en effet, l'omniprésence des appareils téléphoniques fixes et mobiles permet de transformer ces derniers en autant de "capteurs" déjà installés et dont l'utilisation ne demande pas un apprentissage très fastidieux. Par ailleurs, l'utilisation de la reconnaissance vocale comme moyen d'authentification permet aux institutions financières et aux entreprises qui souhaitent sécuriser leurs activités en ligne de disposer d'un second moyen de vérification, qui vient considérablement renforcer le mécanisme traditionnel que constituent les mots de passe. Enfin, contrairement à ces derniers, aucun effort de mémoire n'est requis pour se souvenir de son nom et le prononcer quand nous y sommes invités par une voix qui est elle souvent celle d'un robot...
Un certain nombre d'obstacles inhérents à ce type de technologie ont été surmontés, selon les informations fournies par l'entreprise. Les congestions nasales entraînées par des rhumes ou les allergies ne semblent pas affecter les taux de reconnaissance, et le système demande à ses utilisateurs de répéter des phrases choisies de manière aléatoire, ce qui limite les possibilités de fraude par utilisation d'enregistrements faits à l'insu du client. De plus, le système est doté d'un algorithme d'apprentissage qui lui permet de s'adapter au vieillissement naturel de la voix. Quand aux personnes souffrant de bégaiement ou d'un défaut de prononciation, ils devront certainement se doter de patience pour accéder à leurs comptes.

1 commentaire:

L'homme en colère a dit...

J'ai lu un article qui affirmait que des systèmes d'identification biométrique présentement en développement allaient fonctionner avec des "brain waves". L'utilisateur n'aurait qu'à penser à son mot de passe pour avoir accès au système. Un dossier à suivre.